Afrique : Histoire a l'endroit by Bernard Lugan

By Bernard Lugan

Show description

Read or Download Afrique : Histoire a l'endroit PDF

Best foreign language study & reference books

Don't blame God

Do not Blame God written by means of Kenneth E.

Achieve IELTS Teacher's Book: Intermediate to Upper Intermediate: English for International Education

In attaining IELTS is a point path for college kids who desire to take the IELTS exam with a purpose to examine at an English-medium educational establishment. The books realize the scholars' genuine goals and goals by way of getting ready them for scholar existence in addition to the exam itself. in attaining IELTS path has a real educational concentration working towards examination questions and constructing examination abilities inside 12 themed devices.

Linguistic Theory in America

Linguistic concept in the United States (2nd version) files the origins and improvement of the world's valuable linguistic thought, transformational generative grammar (Chomskyan linguistics). The publication treats all points of this improvement, from the Fifties to the current, with emphasis on particular themes: the amazingly speedy victory of transformational grammar over the yank structuralist culture from which it arose; and the inner debate among "generative semantics" and "interpretive semantics" within the overdue Sixties and early Seventies.

Additional resources for Afrique : Histoire a l'endroit

Sample text

Si l'étain du Nigeria et l'or d'Afrique de l'Ouest avaient été connus, les Romains n'auraient pas manqué d'aller en rechercher la source. Ils l'avaient bien fait pour l'étain des îles Britanniques et pour l'or de Transylvanie . 1. , p. 576. 72 AFRIQUE : L'HISTOIRE A L'ENDROIT La réalité est que le Sahara , coupant l'Afrique en deux, isolait l'Afrique noire, par définition inconnue, de la façade méditerra- néenne. La littérature considérant que l'or d'Afrique de l'Ouest alimentait le commerce méditerranéen durant l'Antiquité est aujourd'hui dépassée.

Ils app~ralssent plutot comme des relations de cabotage le long des cotes médIterranéennes, ou même atlantiques, de l'Mrique du Nord. Les Grecs et les Romains connaissaient cependant les Noirs. On a voulu y voir la preuve que des relations transsahariennes existaient par la voie terrestre. Un problème de définition se pose à ce sUJet : les s~urces de l'Antiquité parlent, sans toutefois les distin~er) des NOirs et des Ethiopiens comme des hommes à la peau cmvrée ou « hommes de 1. ): voir Bibliographie, p.

Carthage et les colonies puniques fournissent une direction de recherche. -C. et elle pourrait être une source possible de diffusion du fer. Chronologiquement, rien ne s'y oppose et l'hypothèse est même plausible. Le seul problème, et il est de taille, est qu'elle n'a pas été démontrée. Pour le reste de l'Afrique , les datations sont fragmentaires et peu anciennes. ). En Afrique australe, l'âge du fer apparait au Zimbabwe entre les (f et nr siècle de notre ère et à partir du ~ au Transvaal, dans le nord de l'Afrique du Sud.

Download PDF sample

Rated 4.49 of 5 – based on 42 votes